• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
Abonnement heures pleines heures creuses

Opter pour un abonnement de base ou passer aux heures pleines / heures creuses ?

Par Lucie, le 10/11/2016

Pourquoi définir des heures pleines et des heures creuses qui font varier le prix du kWh avec des tarifs différents selon les fournisseurs d’électricité ? Parce que dans le courant de la journée, on constate un pic de consommation d’électricité – généralement en début de soirée – au cours duquel des moyens de production coûteux sont mis en œuvre afin d’assurer l’équilibre entre production et consommation. C’est pour inciter à déplacer une partie de la consommation vers les plages horaires moins saturées qu’a été mis au point le système des heures creuses. Mais est-il intéressant pour vous d’opter pour l’abonnement heures pleines heures creuses (HPHC) ?

Abonnement heures pleines heures creuses

L’abonnement heures pleines heures creuses : comment ça marche ?

Comment fonctionne un abonnement d’électricité heures pleines heures creuses ? Partons tout d’abord de l’abonnement de base : le prix du kWh ne varie pas en fonction des heures de la journée, il est donc facturé à un prix fixe. Au contraire, dans le cadre de l’abonnement heures pleines heures creuses, le prix du kWh varie tout au long de la journée et de la nuit. Les heures pleines sont les heures de pic de consommation et les heures creuses (principalement la nuit) sont les heures correspondant à une consommation d’électricité plus faible. Dans le cadre d’un abonnement heures pleines heures creuses :

  • Le prix du kWh en heure pleine est supérieur au prix de base (prix fixe facturé dans l’abonnement de base)
  • Le prix du kWh en heure creuse est bien inférieur au prix de base
  • Le coût du forfait en HPHC est supérieur au coût du forfait de base

Tout savoir sur les plages horaires d’heures creuses

Il faut savoir qu’il existe deux types de plages horaires en matière d’heures pleines et d’heures creuses. Soit les heures creuses sont réparties sur la nuit uniquement – ce qui n’est pas le cas de figure le plus intéressant car c’est généralement la période ou les ménages consomment le moins d’électricité. Soit les heures creuses sont réparties dans la nuit et en début d’après-midi, ce qui est d’ores et déjà un peu plus intéressant.

Comment s’effectue la répartition des plages horaires de votre logement en matière d’heures pleines et d’heures creuses ? Ces plages horaires sont déterminées par le gestionnaire de réseau ENEDIS (anciennement ERDF) qui indique sur son site que les heures creuses « sont fixées localement par Enedis, de façon non discriminatoire, en fonction des conditions d’exploitation et de la capacité locale des réseaux publics ».

chaudiere-electrique

Heures pleines heures creuses en quelques chiffres

Afin de mieux se représenter les variations du prix du kWh et des forfaits d’électricité en fonction des heures pleines et des heures creuses, voici quelques chiffres clés :

  • 31 millions de compteurs électriques en France pour les particuliers
  • Plus de 50% des compteurs en option de base
  • 8 heures creuses dans la journée à -25% par rapport au tarif de base
  • 16 heures pleines dans la journée à +10% par rapport au tarif de base
  • Le forfait HPHC est environ 20% plus cher que le forfait de base

Dans quelles conditions le tarif heures pleines heures creuses est-il avantageux ?

L’option heures pleines heures creuses dépend de votre profil de consommation d’électricité et est particulièrement avantageuse dans le cas où vous consommez beaucoup d’électricité (en majorité pendant les heures creuses) et où vous possédez un chauffe-eau et un chauffage électriques. Lorsque vous analysez vos pics de consommation d’électricité personnels, il est avantageux pour vous de passer aux heures pleines heures creuses si vous constatez que :

  • Vous consommez beaucoup d’électricité
  • Vous possédez un chauffe-eau et un chauffage électriques
  • Les heures creuses de votre logement correspondent à vos plages de consommation d’électricité
  • Vous avez la possibilité de programmer votre gros électroménager (machine à laver, lave-vaisselle, sèche-linge…) sur les heures creuses

Par ailleurs, pour déterminer si les heures creuses sont avantageuses pour vous dans le cas où vous disposez déjà de cette option, vous pouvez le calculer avec précision grâce à la méthode suivante. Il faut commencer par relever les consommations heures pleines et heures creuses de l’année précédente (informations présentées sur votre facture d’électricité annuelle). Relevez ensuite les tarifs de base et les tarifs HPHC en vigueur chez votre fournisseur d’électricité correspondant à la puissance de votre compteur d’électricité. Enfin, il vous reste à multiplier votre volume de consommation par les tarifs indiqués puis à comparer les résultats en forfait de base et en forfait heures pleines heures creuses.

N’hésitez pas à comparer les différents forfaits d’électricité proposés par EDF mais également par les fournisseurs d’énergie alternatifs tels que Direct Energie ou Engie, dont les offres sont parfois plus intéressantes financièrement.

Les frais engagés et le retour sur investissement

Lorsque vous êtes actuellement en option de base et que vous souhaitez passer à un abonnement d’électricité en heures pleines heures creuses, il est probable que vous deviez engager quelques frais. En effet le forfait en heures pleines heures creuses est d’ores et déjà plus cher que le forfait de base, vous devez donc vous attendre à un surcoût forfaitaire. Ensuite, afin de procéder au changement de forfait, votre fournisseur d’électricité fait intervenir le gestionnaire de réseau Enedis pour changer les paramètres de votre compteur. Cette intervention peut coûter entre 35 et 50 euros.

En matière de retour sur investissement, si vous correspondez aux conditions exposées ci-dessus et qui rendent le forfait HPHC avantageux pour vous à priori, sachez cependant que compte tenu des frais de départ, c’est un investissement qui ne peut devenir rentable qu’au bout de plusieurs mois et parfois même de plusieurs années. C’est donc un investissement sur le long terme.

Comment passer à l’option heures pleines heures creuses

Si vous souhaitez opter pour l’abonnement heures pleines heures creuses, il faut vous renseigner sur le type de compteur que vous possédez, sur votre profil de consommateur et sur les plages d’heures creuses correspondant à votre logement. Vous pouvez ensuite contacter votre fournisseur d’électricité pour solliciter le changement de forfait et programmer un rendez-vous avec le gestionnaire de réseau d’électricité. Toutes les informations dont vous aurez besoin se trouvent soit sur votre facture d’électricité soit directement sur votre compteur.

compteur d'électricité

Quelques informations supplémentaires sur le forfait heures pleines heures creuses

Afin de vous éviter tout malentendu concernant l’option heures pleines heures creuses, sachez que :

  • Cette option n’existe que pour l’électricité et n’est pas valable pour le gaz
  • Il n’est pas forcément obligatoire de changer votre compteur pour passer en heures pleines heures creuses, certains compteurs nécessitent seulement une reprogrammation
  • Si votre compteur d’électricité affiche une seule ligne de relevé, vous êtes en option de base ; s’il affiche plusieurs lignes ou index, vous êtes en option HPHC
  • Lorsque vous êtes passé(e) à l’option HPHC et que vous souhaitez repasser à l’option de base, la reprogrammation ou le changement du compteur par Enedis est facturé au double du tarif standard