• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne

Chauffage individuel, bientôt pour chaque logement !

Par Guillaume, le 01/08/2016

Un décret a été récemment publié dans le journal officiel, imposant à plusieurs immeubles en France l’installation des appareils pouvant individualiser la consommation d’énergie, à partir de 31 mars 2017. Cela pourrait ainsi amener à la disparition du chauffage collectif. De ce fait, chaque logement doit au plus tard en fin 2019 être équipé d’un compteur individuel de chauffage.

Un dilemme sur l’installation !

Cela a été mis en place afin de mesurer exactement la consommation de chaque foyer, pour pouvoir éditer les factures individuelles de chaque citoyen. Ainsi, tous les immeubles sont donc concernés par ce dispositif. Seuls les immeubles équipés d’un réseau de distribution d’énergie horizontal peuvent bénéficier de cette installation, alors que la majorité des immeubles en France (surtout ceux construits avant 1990) dispose d’un réseau de distribution verticale. Le principal avantage du chauffage individuel est avant tout d’avoir librement recours au type de chauffage de son choix. C’est ainsi faisable dans la mesure où les installations techniques du bâtiment correspondent au choix du chauffage. Le coût est certes onéreux, mais le chauffage individuel stabilise le prix de votre électricité et s’avère plus simple et moins cher à l’installation.

Quel chauffage individuel choisir ?

Le chauffage individuel électrique est certes le plus onéreux parmi ceux existants, à raison de 11,06 € le kW/h. Même si l’installation est un peu coûteuse, le chauffage au gaz est aussi le plus prisé du fait que c’est l’énergie la moins chère, notamment 4,23 € par 100 kW/h. Vous pouvez également opter pour le chauffage au mazout, une alternative qui ne nécessite aucun stockage. Son prix dépend surtout des variations du prix du pétrole qui pourtant change régulièrement. Le coût du chauffage au mazout est donc en général de 5,35 € par 100 kW/h. En tenant compte de tous ses types de chauffage individuel, nombreux optent aussi pour les énergies renouvelables telles que l’énergie solaire et la pompe à chaleur. Celles-ci ont comme avantages de limiter les dépenses énergétiques tout en conservant un maximum de confort.

Un choix sur le long terme

Que nous le voulions ou non, la loi sera bientôt en vigueur, ce qui nous laisse du temps pour bien choisir entre les différents types de chauffage individuel existants. En dehors des contraintes techniques et le coût d’installation assez élevé, vous disposez d’une totale liberté en optant pour le chauffage individuel répondant à votre budget ainsi qu’à vos besoins. Une étude des coûts à l’installation ainsi qu’à l’utilisation quotidienne sera donc à prévoir avant de vous lancer dans quelconque choix d’énergie pour bénéficier d’un confort à l’usage sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *