• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
calculer sa consommation électrique

Comment calculer sa consommation électrique ?

Par dgiuoutsourcia22, le 02/07/2018

Calculer sa consommation électrique : comment ça marche ?

À l’échelle d’un pays, on produit de l’énergie afin de répondre aux besoins pour la demande nationale. Le cas de la France au niveau européen est que ce pays possède le plus grand nombre d’entreprises œuvrant dans le secteur de l’énergie et cela depuis 2007, année d’ouverture du marché à la concurrence. Chaque fournisseur d’énergie présent sur le marché de l’Hexagone a autant d’offres d’énergie que de besoins. Pour pouvoir calculer votre consommation électrique, le prix de référence sera celui indiqué par votre fournisseur. Toute personne propriétaire d’un logement, que ce soit une maison ou un appartement, se posera toujours cette question : comment calculer sa consommation électrique ? La raison de cette question en effet, c’est pour mieux gérer le budget de chaque foyer. Lorsque votre facture d’électricité arrive tous les mois, il n’est pas évident de la comprendre et d’estimer par la même occasion votre réelle consommation. Pour arriver à interpréter les données mentionnées sur celle-ci, sachez que le fournisseur prendra en considération l’abonnement auquel vous avez souscrit, mais aussi l’index de votre compteur électrique. Il faudrait aussi savoir que le coût de l’électricité au départ des fournisseurs résulte de la réglementation des autorités ou encore des fluctuations des prix de l’énergie au niveau mondial. L’énergie électrique est la source d’énergie parmi la plus chère qu’on met à votre disposition.

Pour pouvoir calculer sa consommation électrique de vos équipements, trois éléments doivent être pris en compte :

  • la puissance de vos appareils (watts),
  • le nombre d’heures d’utilisation par jour,
  • le nombre de jours par an durant lesquels l’appareil est en fonctionnement.

À partir de ces trois éléments, vous serez en mesure de calculer votre consommation à l’aide de la formule mathématique :

Consommation (kWh) = (nombre d’heures de fonctionnement x nombre de jours x puissance) / 1000.

Pourquoi calculer sa consommation électrique ?

Théoriquement, calculer sa consommation électrique permettra de savoir la consommation énergétique au sein de votre environnement domestique. Payer sa facture énergétique au prix fort peut inciter les ménages à revoir et à calculer sa consommation électrique. Le plus souvent, on accuse le coup quand la facture d’électricité est élevée, mais on n’en pense pas moins des fournisseurs d’électricité qui pratiquent des coûts élevés. Le gouvernement y met aussi son grain de sable en surtaxant cette source d’énergie. Mis à part la responsabilité de ces institutions, le ménage aussi y est pour quelque chose dans sa consommation énergétique. La logique de l’histoire veut que tous kilowattheures (kWh) consommés soient dus. La façon qui pourrait faire changer votre consommation énergétique est de pouvoir la calculer afin de connaître les éventuels frais que vous allez payer. Après cela, vous adapterez et modifierez vos comportements et ceux de votre entourage au sein de votre habitation.

Une manière de calculer sa consommation électrique

1/Faire une relève de votre compteur électrique : comme votre fournisseur d’énergie, c’est à partir du relevé qu’il connaît votre consommation réelle. En faisant quelques calculs basiques entre le nouvel index et celui du mois passé, vous serez en mesure de voir si vous avez fait un effort pour éviter tout gaspillage énergétique. Il existe cependant un facteur qui pourrait interférer dans votre motivation à faire baisser votre facture énergétique. Si vous utilisez un chauffage électrique chez vous pendant l’hiver, forcément votre consommation va augmenter.

2/Savoir évaluer chaque fournisseur qui estimera votre consommation : de la part des fournisseurs, chaque estimation d’une consommation électrique est différente selon les situations. Les fournisseurs gardent en mémoire les anciennes consommations du logement même si celles-ci appartiennent aux anciens occupants. Ils font une moyenne pour estimer votre consommation personnelle. Ils font donc une simulation afin d’estimer ou de surestimer votre consommation.

Par contre, si le fournisseur d’électricité ne dispose pas d’élément pour calculer votre consommation électrique il procèdera ainsi : les évaluations se feront poste par poste afin de pouvoir calculer votre consommation électrique. Il va ensuite les additionner pour pouvoir déterminer votre consommation énergétique. Il va donc prendre en compte les éléments ci-dessous :

  • la surface de votre habitation,
  • le nombre de personnes dans le logement,
  • le nombre de pièces qui nécessitent un éclairage,
  • le nombre de pièces qui nécessitent du chauffage,
  • votre système de chauffage (chauffage électrique, au gaz naturel, au mazout ou au bois de chauffage),
  • la provenance de votre eau chaude (boiler électrique, chauffe-eau thermodynamique, chaudière à gaz…),
  • quantifier vos appareils électriques ainsi que leur label énergétique.

Mis à part ces éléments qui sont quantifiables, votre fournisseur en électricité prendra en compte les paramètres comportementaux des individus. Le mode de vie des occupants du logement ainsi que leurs habitudes de consommation seront analysés. À titre d’exemple, une personne présente en permanence dans la maison va consommer plus d’énergie qu’une personne qui sera régulièrement absente.

3/Procéder soi-même à sa propre estimation : cette opération est en réalité une tâche qui n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il faut savoir évaluer la quantité d’énergie pour chaque poste qui consomme de l’électricité. Posséder ces données permet de découvrir vos besoins qui vous coûtent le plus cher. Pour mieux apprécier, mais de façon approximative vos nombres de kWh, il y a deux possibilités, soit utiliser un outil en ligne qui nécessite de remplir un questionnaire soit procéder soi-même au calcul. Pour la deuxième option, il existe quelques points de repère :

– le chauffage électrique consomme en moyenne 110 kWh/m²/an. Cela peut être plus ou moins selon vos habitudes et l’isolation de votre maison.

– la cuisson électrique (taques et four) soit 175 kWh/an/personne. Optez donc pour des modèles à induction et vitrocéramique qui ont le mérite d’être moins gourmands en énergie.

– l’éclairage et l’électroménager : soit 1400 kWh/an/personne. Ce chiffre est à revoir selon le nombre d’ampoules basses consommation que vous utilisez ainsi que le label économique de vos appareils.

– le chauffe-eau électrique : soit 1100 kWh/an/ personne, ce chiffre est à revoir selon votre mode de consommation.

4/Faire un calcul de la consommation des appareils électriques : cette mesure se fait en prenant en compte trois données :

  • la puissance de l’appareil (mesurée en watts),
  • le nombre d’heures par jour durant lesquelles l’appareil est utilisé,
  • le nombre de jours par an durant lesquels l’appareil est utilisé.

Il faut donc réaliser une opération en appliquant cette formule mathématique : nombre d’heures d’utilisation x nombre de jours d’utilisation x (puissance de l’appareil/1000) = consommation en kWh.

Après avoir calculé sa consommation électrique, que faire pour diminuer votre consommation d’électricité ?

Une fois l’estimation de la consommation en électricité réalisée, il faut maintenant pouvoir la diminuer dans le but de faire des économies d’argent en y procédant de plusieurs façons :

  • le choix des appareils électroménagers doit se faire en tenant compte de la performance énergétique, mais aussi de vos besoins,
  • l’isolation de la maison doit être étanche,
  • procéder aux changements des anciennes ampoules par des lampes plus économiques (ampoules fluocompactes ou LED),

éteindre les lumières lorsqu’on quitte une pièce.