• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
changement de contrat EDF

Déménagement, le changement de contrat EDF

Par dgiuoutsourcia22, le 10/04/2018

Lorsque vous déménagez quelque part, il est important de vous assurer que l’eau, l’électricité et le gaz y soient déjà opérationnels dans les lieux. Si ce n’est pas le cas, il faut donc penser à contacter votre fournisseur d’énergie bien avant les déménageurs. Ainsi, il pourra faire le nécessaire avant votre déménagement. Pour ce faire, il vous suffit de contacter votre fournisseur par téléphone, e-mail ou par courrier selon vos moyens. En ce qui concerne le changement de contrat EDF, voici les démarches à suivre.

Changement de contrat EDF électricité : que faut-il faire ?

Lorsque vous décidez de changer de domicile, il est aussi indispensable que vous changiez de contrat d’électricité, mais également de contrat de gaz et d’eau. Et puisque le déménagement constitue un motif légitime pour le faire, aucuns frais de résiliation ne vous seront facturés lors de votre déménagement d’électricité. Pour un changement de contrat EDF électricité, il est indispensable que vous préveniez le fournisseur au moins 2 semaines à l’avance. La procédure dépendra alors de votre nouveau domicile, si celui-ci a été occupé ou non auparavant.

Si l’électricité est coupée lors de votre aménagement

Lorsqu’un locataire quitte un logement, il doit résilier son contrat d’électricité, si celui-ci est à son nom. Cette procédure est indéniable s’il ne souhaite pas gonfler sa facture lors du prochain relèvement.

Si vous avez emménagé dans une maison qui a été occupée auparavant, il y a deux possibilités pour l’électricité : coupée ou non ! Donc, si vous emménagez et que le courant ne passe plus, vous devez contacter un fournisseur d’électricité au plus vite. Vous pouvez choisir entre EDF, Direct Énergie, Engie.

S’il y a déjà un compteur dans la maison où vous emménagez, vous n’avez pas besoin d’effectuer un nouveau raccordement d’électricité auprès d’Enedis. Il vous suffit de mettre le compteur à votre nom. Cela peut se faire auprès de la société d’électricité que vous avez approchée. La prise de rendez-vous pour un changement de contrat EDF est gratuite, mais le délai d’attente peut prendre 1 semaine (jour ouvré) pour le rétablissement du courant. 

Si l’électricité est encore en service

Si vous emménagez dans un local ou une maison où l’électricité est encore en service. Cela veut dire que l’ancien locataire ou propriétaire n’a pas encore résilié son contrat d’électricité auprès du fournisseur ou que le technicien Enédis n’a pas encore eu le temps de passer pour couper le courant. Dans les deux cas, ne vous réjouissez pas trop vite ! Il faut toujours penser à contacter un fournisseur d’énergie pour se souscrire à une offre rapidement. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Ce cas de figure est plus simple, car vous n’avez pas besoin d’ouvrir un nouveau compteur. Il vous suffit d’appeler votre fournisseur d’énergie qui se chargera ensuite d’informer le gestionnaire de réseau du changement de nom. C’est-à-dire mettre le compteur électrique déjà présent dans le local qui est à votre nom.

Avant d’appeler pour un changement de contrat EDF, pensez à relever l’index de consommation du dernier locataire. Cela vous permettra de justifier la durée de votre emménagement dans les lieux. Ainsi, vous payerez seulement ce que vous avez consommé lors de la prochaine facture.

Si vous emménagez dans une maison toute neuve

Vous avez fini votre maison, vous allez maintenant emménager avec votre famille. Étant donné que c’est une construction neuve, il est normal que l’électricité ne soit pas encore en service. Pas de soucis ! Il vous suffit de faire appel à EDF qui vous mettra en relation avec Enédis pour raccorder au réseau. Pour ce faire, vous devez constituer un dossier de demande de raccordement électrique et le faire parvenir rapidement à Enedis. La procédure peut prendre entre 2 et 6 semaines après l’envoi du dossier.

Le coût d’un raccordement électrique dépend également du délai des travaux. Plus ils durent, plus le prix est élevé. L’ARÉ vous fournira les détails à ce sujet. Toutefois, vous pouvez compter en moyenne 6 semaines pour une maison simple, ce qui pourrait vous coûter entre 400 et 1000 € pour un raccordement et la pose d’un compteur.

Lorsque les travaux de raccordement sont terminés, il est important que vous vous assuriez que l’installation intérieure d’électricité remplit toutes les légalités requises :

  • des Attestations de Conformité CERFA (nº 12506*01, nº 12507*01 et nº 13960*01) qui sera envoyé à la Délégation régionale Consuel.
  • Un certificat de conformité pour vos installations, dit « Consuel », qui est fourni par l’organisme et la Délégation Régionale Consuel. Ce certificat est important, car il vous sera demandé lorsque vous vous souscrivez à un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur.

Sachez que vous pouvez procéder à un changement de contrat EDF à tout moment si l’offre à laquelle vous avez souscrit à la première mise en service ne vous convient pas. Vous n’avez pas besoin de payer des frais de résiliation si vous restez auprès du même fournisseur, mais dans le cas où vous changez d’opérateur, la démarche sera différente.

Changement de contrat EDF Gaz

Comme pour l’électricité, le changement de contrat EDF pour le gaz, la souscription de nouveaux contrats ainsi que la résiliation sont gratuites. En revanche, des frais sont à prévoir pour le raccordement avec GRDF et l’achat du nouveau compteur si besoin. Cette mention est valable auprès de tous les fournisseurs.

Les offres de gaz chez EDF

EDF est le premier fournisseur de gaz naturel en France. Contrairement à la fourniture d’électricité, il n’est pas un fournisseur national. Il compte parmi les nombreux fournisseurs alternatifs du payé. À ce titre, le prix du gaz chez EDF n’est pas un tarif règlementé. Chez EDF, vous pouvez donc accéder à des offres plus avantageuses qui peuvent être résiliées à tout moment.

En tenant compte de cela, le changement de contrat EDF au niveau du gaz est plus simple que celui de l’électricité qui bénéficie d’un tarif règlementé. Pour vous aider dans vos démarches de changement de contrat EDF, ci-après tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Les démarches pour changer de contrat EDF pour le gaz

Les démarches pour un changement de contrat EDF en matière de gaz ne diffèrent pas de celles de l’électricité. Vous allez devoir procéder à un changement de nom de votre contrat EDF, et ce, même si vous restez client. C’est une étape importante si vous ne souhaitez pas rencontrer de problèmes durant votre emménagement. Si vous emménagez dans un logement où le gaz n’est pas coupé, il est obligatoire que vous résiliiez le contrat de gaz en vigueur dans les lieux. Si le fournisseur de gaz actuel ne vous convient pas, vous pouvez également profiter de ce changement de contrat pour chercher un autre distributeur.

Un contrat de fourniture de gaz ou d’électricité est rattaché à un abonné et à une adresse. Sachez qu’il n’est pas possible de transférer directement un contrat de gaz d’un lieu à un autre, il faut que vous souscriviez un nouveau. C’est pourquoi lors de votre déménagement, il est obligatoire que vous changiez de contrat. Même si vous conservez votre abonnement à EDF, les références de votre compteur : matricule, numéro de série, numéro de point de livraison deviendront différents lorsque vous changez de contrat EDF.

Le jour où vous rendez les clés, n’oubliez pas de relever l’index de votre compteur de gaz puis communiquer votre relevé à EDF. Faites de même avec votre nouveau logis et faites-en part à votre nouveau fournisseur. Ainsi, il ne vous sera facturé que ce que vous avez consommé.