• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
déménagement en électricité

Les démarches à faire en cas de déménagement en électricité

Par dgiuoutsourcia22, le 22/04/2018

Un déménagement n’est pas une mince affaire. Il y a toujours de nombreux détails à gérer. Outre le changement d’adresse, il faut résilier les abonnements liés à l’ancienne résidence et en souscrire d’autres pour la nouvelle habitation. Si le lieu de déménagement n’est pas encore raccordé au réseau de gaz ou d’électricité, alors, les démarches sont plus longues et doivent être entreprises plusieurs semaines à l’avance. C’est pour cette raison que le déménagement en électricité et en gaz est si laborieux.

Les démarches à faire pour l’ancien logement en cas déménagement en électricité

Avant de quitter l’ancien logement, il y a quelques formalités à respecter en électricité. Tout d’abord, déménager en électricité signifie qu’il faut résilier son contrat. En effet, un contrat de bail ou de vente n’inclut en aucune façon les contrats d’énergie. Ce n’est pas systématique qu’un déménagement entraîne une fin de contrat en électricité ou en gaz. Il s’agit d’une démarche à part.

La résiliation du contrat avant le déménagement en électricité

C’est une étape à entreprendre plusieurs semaines avant la date du départ. Si vous êtes client d’EDF, le changement de contrat peut se faire soit par téléphone, soit par courrier, soit en ligne. Il est nécessaire de bien préciser quand exactement est prévu le déménagement pour ne pas avoir à vivre dans le noir pendant les derniers jours. Même sans changer de fournisseur, cette étape est indispensable pour ne pas avoir à supporter deux factures d’énergie simultanées.

Une journée avant le départ effectif, il faut faire un relevé du compteur pour avoir la facture de clôture du contrat. Cette étape peut être faite soi-même ou avec un employé de votre gestionnaire de réseau ou de votre fournisseur qui viendra sur rendez-vous effectuer ce dernier relevé. Il faut savoir que si ce rendez-vous n’est pas honoré pour une quelconque raison que ce soit, un autre sera fixé, mais ce deuxième ne sera plus gratuit. Il sera facturé en sus.

En électricité, le déménagement est le moment idéal pour faire le point avec sa consommation et son fournisseur. C’est là qu’il faut songer à passer à l’énergie verte ou à une tarification libre.

Les démarches à faire pour le nouveau logement en cas déménagement en électricité

En gaz et en électricité, le déménagement doit être prévu et organisé bien des semaines à l’avance, spécialement l’emménagement. Avoir un nouveau contrat d’énergie pour sa nouvelle habitation peut entrainer quelques complications. C’est surtout valable si cette dernière est une nouvelle bâtisse.

la souscription à un contrat d’électricité suite à un déménagement

Toujours dans le domaine de l’électricité, le déménagement entraîne la souscription à un abonnement pour la nouvelle habitation. Si cette dernière est une maison neuve, il faut demander son raccordement au réseau d’électricité. Il faut y procéder au moins deux semaines avant l’emménagement. Il est possible de faire soi-même la demande de raccordement auprès du gestionnaire du réseau électrique qui fournit la ville où vous êtes. Le but est de bien s’informer sur chaque étape et les documents à fournir. Par manque de temps, d’information ou de motivation, certaines personnes souhaitent déléguer cette partie électricité de leur déménagement. Dans ce cas, au lieu de s’adresser au gestionnaire du réseau local, ils contactent directement un fournisseur d’énergie. Ils servent de médiateur entre le client et le gestionnaire. Ils entreprennent les démarches et relaient les informations, devis et autres données entre les deux parties.

Une fois bien raccordé au réseau d’électricité, il faut pouvoir en bénéficier en toute tranquillité. L’électricité étant un domaine assez dangereux, pour que le fournisseur puisse tout mettre en service, il faut avoir les certificats de conformité des installations intérieures, délivrés par l’entreprise ou l’entrepreneur qui a fait les travaux. C’est seulement à partir de ce moment que les lampes et autres appareils de votre nouvelle adresse peuvent s’allumer et se mettre en marche.

Dans le cas d’un déménagement en électricité dans une demeure déjà desservie par le courant, il y a moins de choses à faire. Le jour de l’emménagement, si le courant fonctionne toujours, il faut faire un relevé du compteur. Cela donne une base à partir de laquelle compter votre consommation. Par contre, si l’approvisionnement est coupé, il faut attendre le rendez-vous fixé avec le fournisseur pour qu’il le rétablisse. Si le déménagement a été avancé ou si vous avez besoin de courant un peu plus tôt que prévu, il est possible de demander un avancement de la date de ce rendez-vous. Si vous n’avez absolument pas encore contacté de fournisseur afin de souscrire à un nouveau contrat, il faut le faire au plus vite et s’abonner, car cela prend au moins 5 jours pour la mise en service. Même le plus zélé des distributeurs qui peut valider votre contrat en une journée ne pourra pas remettre de suite l’électricité.