• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
energie verte

L’énergie verte : une solution à la fois économique et écologique

Par dgiuoutsourcia22, le 02/07/2018

Par rapport à d’autres pays de l’Union Européenne, la France est un peu en retard sur le développement de l’énergies verte. Constituant l’énergie du futur, ce type d’énergie aide l’humanité à préserver l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique. Nombreuses sont les incitations de l’État à la fourniture et à l’utilisation de cette énergie renouvelable. Zoom sur tout ce qui concerne cette énergie révolutionnaire.

Définition et enjeu de l’énergie verte

Pour comprendre l’importance de l’énergie verte, il faut avant tout savoir ce que c’est.

Énergie verte, c’est quoi ?

Par définition, l’énergie verte est l’ensemble des techniques de production énergétique exempte de rejet de gaz à effet de serre tel que le gaz carbonique ou CO₂. L’énergie verte est connue sous d’autres appellations comme l’énergie propre ou l’énergie renouvelable. Autrement dit, c’est une énergie qui se reconstitue rapidement, presque instantanément.

Les enjeux de l’énergie verte

On sait tous qu’avec leur combustion qui produit du CO₂, les énergies fossiles sont extrêmement polluantes. Ce sont le pétrole, le charbon… Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement, la production et l’utilisation des énergies vertes sont très incitées par l’État. L’énergie renouvelable contribue massivement à la préservation de l’environnement.

L’énergie verte importe beaucoup sur l’économie puisqu’elle peut être produite n’importe où, quel que soit le pays, riche ou pauvre. Comparée aux autres sources d’énergie, on peut affirmer que l’énergie verte est moins coûteuse. Nombreux fournisseurs alternatifs proposent des offres vertes à des prix du kWh très attractifs : Direct Energie, Mint Energie, Green Yellow, Eni, Ilek, Engie

Les différents types d’énergie verte

On recense différents types d’énergie verte pour ne citer que l’énergie solaire, l’énergie éolienne, la biomasse, la géothermie et l’hydraulique.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est également appelée énergie photovoltaïque. Grâce à un ou plusieurs panneaux solaires photovoltaïques, on capte la lumière et la chaleur solaires. Celles-ci vont être ensuite transformées en énergie électrique à l’aide d’un appareil spécifique.

L’énergie éolienne

Le fonctionnement de l’énergie éolienne consiste à se servir du vent pour faire de l’électricité. La force du vent fait tourner de grandes hélices, dans la majorité des cas en carbone. Ces mouvements vont faire tourner à leur tour un générateur électrique. Et c’est ainsi qu’est fabriqué le courant électrique d’origine éolienne. Énergie verte très utilisée dans de nombreux pays à travers le monde, l’énergie éolienne est une source d’énergie inépuisable.

La biomasse

On peut dire que la biomasse est la plus ancienne de toutes les énergies renouvelables. Elle consiste à produire de l’électricité grâce à la fermentation de différentes matières telles que les déchets industriels, les ordures ménagères, les bois non utilisés, les végétaux… On distingue deux types de biomasse, à savoir la biomasse par combustion et la biomasse par méthanisation.

La géothermie

La géothermie consiste à se servir de la chaleur de la terre pour chauffer la maison.

L’hydraulique

C’est une source d’énergie verte très utilisée pour les grandes productions d’électricité. Faisant partie des techniques les plus anciennes, elle consiste à transformer la puissance de l’eau en électricité. Une centrale hydraulique est implantée sur un endroit stratégique comme les chutes d’eau, les courants forts…

Les avantages des sources d’énergie verte

Toutes les techniques de production d’énergie verte ont leurs avantages. Détails sur ces derniers.

L’énergie solaire

Le principal point fort de l’énergie solaire, c’est le soleil. En effet, le soleil est présent partout dans le monde, malgré que l’ensoleillement puisse être différent d’un pays à l’autre. Eh oui, on peut produire de l’électricité verte avec le soleil, peu importe l’endroit. Avec des panneaux solaires installés chez vous, vous n’aurez plus de souci à vous faire sur les hausses du prix de l’électricité. Sachez que l’utilisation de l’énergie solaire est récompensée par l’État grâce à des réductions d’impôts.

L’énergie éolienne

Le must avec l’énergie éolienne, c’est la possibilité de production d’énergie en grande quantité. Celle-ci dépend en grande partie de la situation venteuse de l’endroit où sont implantés les dispositifs. La production électrique de la filière éolienne est à son apogée en hiver, et c’est juste pendant cette période que la consommation d’électricité des foyers est la plus importante.

Une installation éolienne est totalement démontable. En effet, tous ses éléments constitutifs sont réutilisables. Le socle en béton non recyclable peut être enlevé facilement.

La biomasse

Ce qui distingue la biomasse, c’est le fait qu’elle s’inscrive dans le modèle d’économie circulaire. En plus claire, l’énergie verte est produite à partir des déchets de produits qui ont déjà été consommés, et ainsi de suite. C’est le principe de la transition énergétique.

Il est à noter que pendant la combustion ou la méthanisation, presque aucun gaz à effet de serre n’est émis. Suite à des calculs, on a pu établir que la quantité de CO₂ émis lors de la transformation est plus ou moins égale à celle qui est absorbée par les végétaux pendant leur croissance.

La géothermie

Avec la géothermie, il n’y a pas de déchets stockés. C’est bel et bien son point fort. Dans cette technique de production d’énergie verte, le dégagement de gaz à effet est presque nul. Disponible dans tous les sous-sols de la Terre, elle est utilisable partout. Le prix du kWh dans la géothermie est très compétitif. Elle permet à chaque foyer de faire d’importantes économies.

L’énergie hydraulique

Les centrales hydrauliques constituent un mix énergétique dans de nombreux pays. En effet, l’énergie hydraulique est combinée avec d’autres sources d’énergie verte. Vu qu’elle ne rejette aucun élément nocif à l’environnement, elle est une énergie propre.

Dans l’hydraulique, l’installation n’a pas besoin de carburant, que ce soit nucléaire ou fossile. Certes, c’est une source d’énergie verte sûre en matière de production.

Les inconvénients des différents types d’énergie verte

Les énergies vertes ont quand même des inconvénients, que ce soit sur le plan technique, financier et écologique.

L’énergie solaire

Le facteur prix reste toujours le principal freinage au développement de l’énergie solaire. En effet, les matériels y afférents sont chers.

À cause de son côté intermittent, l’énergie solaire n’est pas pratique durant toute l’année. Il faut que le soleil brille pour que son efficacité soit optimale. Elle a en effet besoin d’être couplée avec d’autres sources d’énergie verte ou non.

L’énergie éolienne

La faiblesse de la production d’énergie éolienne est qu’elle requiert d’importants travaux. Nombreux corps de métiers sont indispensables à la mise en place d’une installation éolienne.

Côté pratique, les éoliennes commencent à fonctionner quand la force du vent est à plus de 10 km/h. Elles s’arrêtent automatiquement en dessous de ce seuil et lorsque la vitesse du vent est trop importante (plus de 90 km/h). Pour atteindre la quantité de courant électrique nécessaire, des conditions optimales sont donc de rigueur.

La géothermie

Comme les autres sources d’énergie verte, le plus grand problème avec la géothermie est la nécessité des installations très coûteuses. Pour ne parler que du générateur, de la turbine, du condensateur et des tuyaux, un énorme budget doit être alloué pour la mise en place d’un système de géothermie.

L’hydraulique

La construction des barrages hydroélectriques a des effets négatifs sur l’écosystème (changement de la circulation de l’eau, déforestation pour construction de routes ou de lignes électriques…). Le coût d’une installation hydraulique est très élevé. La quantité d’électricité produite dépend du volume d’eau disponible. D’où l’instabilité de la production électrique.