• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne
puissance du compteur électrique

Choisir la puissance du compteur électrique

Par dgiuoutsourcia22, le 02/07/2018

Comment bien choisir la puissance de son compteur électrique ?

Il se trouve que les compteurs électriques qui sont gérés par le gestionnaire de réseau électrique sont limités au niveau de leur puissance. Dans la pratique, auprès de certains particuliers des coupures de courant se font assez souvent pour la simple raison que la puissance du compteur électrique n’est pas du tout adaptée aux installations domestiques de leur foyer. Le débit de courant qui alimente leurs appareils électriques n’arrive pas à subvenir aux besoins d’électricité qui doit les alimenter.

Lors de votre souscription d’abonnement électrique auprès d’un fournisseur, il arrive que l’on vous demande de décider quelle puissance de compteur électrique comptez- vous alimenter vos appareils. Autrement dit, on vous demandera pour quelle puissance du compteur électrique voulez-vous installer chez vous? Pour répondre à cette question, vous pourrez faire une estimation en pratiquant une simulation de calcul pour arriver à déterminer vos besoins énergétiques.

Les unités de mesure qui rentrent en compte pour le choix de votre puissance du compteur électrique sont le kVA (le kilovoltampère). Cette unité est la mesure de la puissance électrique apparente censée évaluer la capacité de puissance d’un compteur.

Selon les besoins énergétiques de votre domicile, vous devez à tout prix adapter la puissance du compteur électrique pour alimenter tous vos appareils électriques. Dans la réalité, une puissance du compteur électrique trop faible fera sauter le disjoncteur. Dans le cas contraire si la puissance du compteur est très élevée, vous aurez tendance à utiliser des appareils gourmands en énergie, mais là où le bât blesse, c’est que vous allez faire du gaspillage. La question qu’on est en mesure de se poser est la suivante : quelle puissance pour votre compteur électrique ?

Lors de la souscription de l’abonnement chez votre fournisseur d’énergie, vous devez savoir bien choisir la puissance du compteur électrique. Ce choix doit se faire avec la plus grande attention pour la plus simple raison que des conséquences financières en découleront. Entre le coût de votre abonnement du fait d’un choix trop élevé de la puissance électrique ou encore un disjoncteur puissance de compteur électrique qui se coupera assez souvent, votre humeur peut en être impacté.

Les différents niveaux de puissance d’un compteur électrique

Surtout pour les maisons ou les appartements neufs, avant tout abonnement électrique chez votre fournisseur d’électricité le moins cher, il est primordial de réfléchir quelle sera la puissance pour votre compteur électrique. Il faudra donc tenir compte du fonctionnement de vos appareils électroménagers et de votre comportement de consommation électrique.

Les fournisseurs d’énergie mettent à votre disposition 9 niveaux de puissance électrique différents pour le cadre privé :

  • 3 kVA
  • 6 kVA
  • 9 kVA
  • 12 kVA
  • 15 kVA
  • 18 kVA
  • 24 kVA
  • 30 kVA
  • 36 kVA

De façon générale, on procède aux estimations de consommation énergétique pour une clientèle professionnelle. Pour un particulier, cette évaluation de consommation énergétique est presque inhabituelle. Il faut cependant réaliser ce calcul pour être en mesure de déterminer la quantité d’électricité que vous pensez consommer pour tous vos appareils, à savoir :

  • la production d’eau chaude,
  • le type de chauffage (gaz, électricité, etc.)
  • l’éclairage (ampoules basse consommation, allogène, etc.)
  • les appareils électroménagers (lave-vaisselle, machine à laver le linge, télévision, etc.)

 

 

Pour les entreprises, il arrive que certaines activités professionnelles demandent plus de puissance au niveau de leur compteur électrique. De ce fait, celles qui ont un besoin en électricité plus conséquent feront le choix d’un compteur électrique de 240kVA.

Une petite remarque, la puissance à partir de 1000 kW est déjà qualifiée de haute tension.

Que vous soyez un professionnel ou un particulier, le choix de la puissance du compteur électrique déterminera le prix de votre abonnement. Il sera donc judicieux de faire une comparaison de prix des abonnements de la part des fournisseurs d’électricité.

Il est avéré que ce calcul requiert une habileté dans les unités de mesure des appareils électriques. Les points à déterminer pour échapper à cette évaluation sont de savoir si certains postes de consommation comme le chauffage ou votre production d’eau chaude sont à l’électricité ou pas. Dans le cas où l’eau et le chauffage ne relèvent pas du courant électrique, vos besoins en électricité seront peu élevés. Forcément, il ne sera pas utile de choisir un compteur puissant.

Comment connaître la puissance du compteur électrique chez soi

Pour une habitation anciennement occupée, déterminer le niveau de puissance de son compteur électrique n’est pas évident. Il faudra déjà discerner les compteurs récents des anciens. Les compteurs récents et intelligents qu’Enedis tente d’installer sur tout le territoire d’ici les années 2020 portent le nom de Linky. Avec Linky, vous serez en mesure par simple manipulation de bouton d’afficher la puissance de votre compteur électrique. Vous aurez les données aussi en ampères qu’en kVA.

Pour les compteurs plus anciens, déterminer la puissance du compteur électrique s’avère plus compliqué. Les boitiers EDF laissent afficher la puissance en ampère. Après conversion, on pourra obtenir les infos en kVA :

  • si l’intensité affichée est de 15 A, cela veut dire que ce compteur délivre une puissance équivalente à 3 kVA, c’est la plus petite puissance compteur électrique,
  • si l’intensité affichée est de 30 A, votre compteur délivre une puissance de 6kVA,
  • si l’intensité affichée est de 45 A, votre compteur délivre une puissance de 9kVA,
  • si l’intensité affichée est de 60 A, vous aurez donc une puissance de 12kVA.

Les différents types de puissance de compteur électrique pour les particuliers

Dans le cadre privé, avec les 9 niveaux de puissance de compteur électrique disponibles pour la puissance de son compteur électrique, il est donc très important de déterminer cette puissance lorsque vous faites votre souscription auprès de votre fournisseur d’énergie. Il en est de même pour la bonne option tarifaire. L’attribution de la puissance et la base tarifaire (« base » ou « heures creuses ») sont déterminées par l’énergie électrique de votre chauffage et de votre eau chaude sanitaire ainsi que de votre cuisson. Pour un particulier, la moyenne de la puissance de compteur électrique se situe autour de 3 et 12 kVA.

  • Pour un compteur de 3kVA, cette puissance convient parfaitement pour les petits logements dans le genre de studio ou encore les appartements de moins de 30 m². Dans la majorité des cas, le chauffage ainsi que l’eau chaude sont au gaz et bien souvent ils sont compris dans les charges collectives.
  • Pour un compteur de 6kVA, c’est la puissance de compteur électrique la plus utilisée dans les foyers en France. Cette puissance convient parfaitement au logement équivalent à 3 pièces avec une surface de 60m².
  • Pour un compteur de 9kVA, la puissance est adaptée au logement qui accueille en général une famille complète. La surface peut être de 80m². Ce type de compteur peut très bien approvisionner des appareils électriques très gourmands en électricité.
  • Pour un compteur de 12kVA réservé aux habitations particulièrement énergivores. La surface au sol peut aller au-delà de 150 m². Tous les postes en dépenses énergétiques présents sont alimentés à l’électricité.

Il faut cependant signaler que la puissance de compteur électrique à 12kVA est particulièrement chère d’où l’intérêt de bien estimer ses besoins en énergie pour souscrire à ce niveau de puissance.