• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne

Toutes les astuces pour réussir votre estimation de consommation électrique

Par dgiuoutsourcia22, le 02/07/2018

Estimer sa consommation électrique est à la portée de tous. Tout d’abord, il faut passer par la relève du compteur électrique. C’est une opération que vous pouvez faire vous-même. Sachez qu’en ce qui concerne la consommation électrique, l’unité utilisée est le kilowatt-heure ou kWh.

À propos de l’index

À partir d’un compteur électrique, on peut relever trois types d’index, à savoir l’index réel, l’index intermédiaire et l’autorelevé.

L’index réel

C’est le chiffre qu’on relève directement sur le compteur. Il correspond à votre consommation électrique réelle à une date donnée.

L’index intermédiaire

Également appelé consommation estimée, il est fondé sur la moyenne des consommations électriques passées. Ces informations vont être utilisées par le fournisseur pour établir votre facture intermédiaire. Celle-ci vous donne la possibilité de faire des réclamations en cas de facture douteuse. Réalisez la relève vous-même et notez bien l’index contenu.

L’auto-relevé

L’auto-relevé, quant à lui, est communiqué à distance. Il peut s’agir d’un appel téléphonique ou d’un courrier déposé par le technicien.

Les différents types de compteurs électriques

Ensuite vient la nécessité de savoir le type de compteur que vous utilisez. Il est à noter qu’il existe 4 types de compteur en France : le compteur mécanique à cadran simple, le compteur mécanique à deux cadrans, le compteur mécanique et le compteur Linky.

Le compteur mécanique à cadran simple

Il est muni d’un seul cadran qui affiche la consommation électrique réelle. Celle-ci est indiquée par 6 chiffres. Mais faites attention à ne pas les confondre avec le PDL ou Point de Livraison de l’électricité.

Le compteur mécanique à double écran

Ses deux écrans indiquent respectivement les consommations électriques en heures creuses et en heures pleines.

Le compteur électronique

C’est un modèle de compteur électrique récent. Il est doté d’un écran digital. Vous pouvez appuyer sur le bouton de défilement pour afficher vos consommations électriques en heures creuses ou en heures pleines.

Le compteur Linky

Ce type de compteur est qualifié de « connecté ». Il envoie automatiquement les informations concernant vos consommations électriques au fournisseur. Faire la relève est alors facultatif. Pourtant, vous pouvez la faire si vous remarquez une anomalie sur les factures. C’est le compteur du futur.

Ce qu’il faut pour calculer la consommation électrique

La fiabilité d’un calcul de consommation électrique dépend principalement de deux facteurs : les informations nécessaires et la formule de calcul exacte.

Les éléments indispensables pour estimer la consommation électrique

Pour calculer votre consommation électrique, il faut prendre en compte certains éléments, qui sont la puissance de chaque appareil électrique utilisé, la durée de son utilisation journalière (en heure) et annuelle (en jour).

Le calcul de consommation électrique

Une fois ces informations réunies, il faut multiplier la puissance de l’appareil (P) par le nombre d’heures d’utilisation (h), ensuite par le nombre de jours (j). Le résultat obtenu (en Wh) est par la suite divisé par 1000 pour obtenir des kWh. Vous n’avez qu’à appliquer cette formule :

Consommation électrique = P x h x j / 1000

Pour être plus clair, prenons comme exemple un réfrigérateur alimenté 24 heures par jour à une puissance de 40 W.

40 x 24 x 365 / 1000 = 350,40 kWh

Pour un écran plasma de 250 W qui fonctionne 3 heures/j, et 330 j/an, le calcul de sa consommation électrique est la suivante :

250 x 3 x 330 / 1000 = 247,50 kWh

Vous n’avez plus qu’à faire le calcul pour l’ensemble de vos appareils électriques.

Se servir des outils de simulation de consommation d’électricité

Par contre, il existe sur la toile des sites qui proposent des outils de simulation de consommation énergétique. Des fournisseurs comme EDF, Happ-e et tant d’autres en proposent sur leur site officiel. Remplissez les formulaires et faites le calcul en un seul clic.

Estimation de consommation énergétique en fonction de la taille du bâtiment

L’estimation de consommation électrique peut dépendre également de la taille du bâtiment.

Maison « tout électrique »

Avant de parler de taille, parlons tout d’abord de ce mode d’utilisation d’électricité. Une maison à consommation au « tout électrique » utilise exclusivement l’électricité pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson.

Un studio « tout électrique » de 30 m avec un occupant

Dans un studio de cette taille, une seule personne consomme environ 5062 kWh en un an. Avec le Tarif bleu d’EDF, cette consommation électrique coûte 856 €, pour 796 € chez Direct Energie Online.

Un appartement « tout électrique » de 75 m² avec 3 personnes

Dans un appartement de 75 m², 3 personnes consomment en tout aux alentours de 11 595 kWh par an. Cette consommation électrique est payée 1808 € avec le tarif bleu d’EDF contre 1682 € avec l’offre Direct Energie Online.

Une maison « tout électrique » de 120 m² avec 3 personnes

Dans une maison de 120 m occupée par 3 personnes, la consommation électrique annuelle est de 14 153 kWh. La facture annuelle est de 2224 € avec le tarif bleu d’EDF, tandis qu’elle est 2067 € chez Direct Energie.

Une maison « tout électrique » de 160 m avec 4 personnes

Pour une maison de 160 m habitée par 4 personnes, la consommation électrique annuelle est de 19 839 kWh, soit 3085 € chez EDF et 2865 € avec Direct Energie Online

Les avantages de faire une estimation de consommation électrique

Nombreux sont les avantages de faire une estimation de consommation électrique. Que ce soit sur le plan pratique ou financier, il faut savoir en profiter.

Limiter l’utilisation des appareils électriques énergivores

Savoir sa consommation électrique incite un ménage à la réduire. Si vous savez que les appareils électriques énergivores consomment plus d’électricité, vous aurez tendance à minimiser, voire arrêter leur utilisation. Cette attitude est vivement conseillée dans le cadre de transition énergétique et des nouvelles lois sur la réduction de la consommation énergétique comme la RT 2012. Qui ne souhaite pas voir ses factures d’électricité baisser ?

Identifier les anomalies

En estimant vos consommations électriques, vous avez l’opportunité de vous rendre compte des susceptibles anomalies. Il se peut qu’il ait une surfacturation. Cela va vous pousser à faire une relève de compteur. Si vos doutes sont fondés, vos factures connaîtront alors des baisses.

Trouver le fournisseur et l’offre les mieux adaptés

Faire une estimation de consommation électrique vous permet également de trouver le fournisseur d’énergie qui répond le mieux à vos besoins. En faisant le maximum de comparaisons, vous pouvez dénicher l’offre qui est la mieux adaptée à vos besoins. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter les sites comparateurs d’offres.