• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne

L’ouverture d’un compteur électrique pour tout logement neuf

Par dgiuoutsourcia22, le 23/04/2018

Ouverture d’un compteur électrique pour un logement neuf : comment faire ?

Une étape essentielle pour tout déménagement dans du logement neuf ou autre est de s’occuper de l’ouverture compteur électrique. Il faut savoir que l’ouverture d’un compteur électrique demande toujours l’intervention d’un technicien du réseau ERDF et non plus du technicien d’EDF auparavant.

Pour tout déménagement dans un premier logement, la liste des pièces à fournir pour toute ouverture compteur électrique est longue. Il faut donc s’y préparer pour être dans les temps.

Le raccord au réseau électrique au niveau d’ENEDIS nécessite de préparer un dossier.

La liste des pièces à fournir pour toute ouverture compteur électrique pour un déménagement dans un premier logement sont :

 

  • Une copie de l’autorisation d’urbanismede la construction c’est-à-dire le permis de construire délivré par la commune.
  • Unplan détaillé de la situation du terrain à raccorder.
  • Un plan de massequi définit les accès depuis la voie publique, les branchements sur le réseau ou encore la situation du coffre coupe-circuit individuel.
  • Une ou des photos du projet de constructionsurtout les ouvrages électriques présents avant toute construction.
  • Lapuissance de raccordement souhaitée (la puissance de raccordement se traduit par la puissance maximale que l’installation électrique peut supporter).
  • Un engagement écrit de la part du demandeur portant sur la prise en charge financière des travaux de raccordement survenant sur la propriété (en particulier la tranchée nécessaire pour faire passer les éventuels câbles).

 

Comment va se réaliser la mise en service de l’électricité dans un nouveau logement ?

L’ouverture d’un compteur électrique dans une maison ou un appartement loué suscite toujours un débat de la part du futur locataire et du propriétaire du bien qui est mis en location. Qui supporte le coût raccordement électrique lors de l’ouverture compteur électrique ? D’après les règlements mis en vigueur pour déterminer les engagements de chacun, le législateur a tranché. Pour tout ce qui est de mise en service de l’électricité dans le logement mis en location, la loi estime que cette opération revient au locataire du bien loué. Comme il va en profiter directement de la fourniture d’électricité dans son logement, les frais d’ouverture compteur électrique lui reviennent. Il en sera de même pour l’eau le gaz ou les abonnements quelconques comme une box internet, la télévision câblée…

Les différentes étapes de l’ouverture compteur électrique

Mettre en service l’électricité dans un logement demande 2 étapes :

  • La souscription à une offre d’électricité chez un fournisseur d’énergie sélectionné.
  • Le déplacement d’un technicien au domicile pour l’ouverture effective du compteur.

Il existe cependant quelques points à éclaircir. Pour une maison qui a déjà été louée avant votre arrivée, il se peut que l’électricité ait été coupée. Dans ce cas, le locataire sortant a pris soin de résilier son abonnement depuis un certain temps. Vous devez donc prendre contact auprès du fournisseur d’énergie de votre choix (EDF, Engie, Planete Oui, Direct Energie, etc.). Une fois votre nouvel abonnement souscrit, le fournisseur d’énergie sélectionné s’occupera de contacter le gestionnaire de réseau Enedis. Sous un délai de 5 jours, ce dernier se rendra à votre domicile pour procéder à l’ouverture du compteur électrique.

Dans le cas où l’électricité n’a pas été coupée, le passage du technicien Enedis ne sera plus à l’ordre du jour. Il vous faut alors souscrire assez rapidement un abonnement chez votre fournisseur d’électricité. Les techniciens d’Enedis dans son rôle de gestionnaire de réseau électrique se chargent entre autres de la maintenance, de l’entretien, de la relève ou encore de la réparation des compteurs pour des particuliers ou des entreprises.

Les informations à communiquer à votre fournisseur d’électricité

Pour gagner du temps avant votre déménagement, il faut anticiper certaines démarches administratives. Des informations précises vous seront demandées chez le fournisseur d’énergie que vous aurez choisi :

  • L’adresse exacte avec une précision sûre de votre logement (nom de la rue, numéro, étage, escalier, porte de droite ou de gauche, etc.
  • Le numéro de Point De Livraison (PDL) qui n’est autre que les 14 chiffres servant de carte d’identité à votre compteur électrique. Pour toute info, ce sont les numéros de la précédente facture d’électricité pour cet appartement.
  • Autant que possible et afin de gagner du temps, le nom et le prénom de l’ancien locataire du logement en question sont à communiquer au responsable concerné. Connaître ces infos permet au fournisseur d’électricité de retrouver dans un court délai le PDL. La mise en route de l’abonnement électrique sera par conséquent plus rapide.

Autre chose, il faut savoir discerner la puissance de raccord logement électricité et la puissance souscrite. La puissance de raccordement est la puissance maximale que l’installation électrique peut soutenir tandis que la puissance souscrite est la puissance maximale effectivement délivrée par l’installation et qui dépend des réglages du compteur. Selon les besoins de chacun, plusieurs niveaux de puissance sont donc disponibles.