• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne

Linky et Gazpar, les compteurs communicants de demain

Par Guillaume, le 07/06/2016

Les compteurs « communicants » ou « intelligents » arriveront bientôt dans les foyers français pour remplacer les compteurs d’électricité et de gaz actuels. Cet équipement novateur possède un système de communication en réseau lui permettant d’envoyer et de recevoir des informations à distance.

Fonctionnement des compteurs communicants

Les compteurs intelligents serviront à enregistrer la consommation énergétique tout comme les compteurs de compteurinteligentgaz et d’électricité habituels. C’est la technologie appliquée qui fait la différence, les compteurs intelligents sont intégrés à un système d’information en réseau leur permettant de transmettre directement les données qu’ils enregistrent. Les fournisseurs en énergie actifs sur le territoire français équiperont donc prochainement ses consommateurs de compteurs communicants pour l’électricité et le gaz, Linky (ERDF) et Gazpar (GRDF) seront bientôt chez vous.

Rappelons que ce changement de compteurs a déjà débuté en 2015 et prendra fin d’ici 2025. Les zones desservies par l’ERDF auront leurs compteurs avant le 31 décembre 2021, avant le 31 décembre 2024 pour celles qui sont desservies par une entreprise locale de distribution d’électricité, et avant fin 2022 pour celles de GRDF.

Les avantages pour les particuliers

L’installation de ces compteurs intelligents permettra de faire un meilleur suivi de la consommation énergétique grâce à la mise en place d’un site internet sécurisé, d’avoir une facturation plus claire et plus précise et surtout de réaliser des opérations techniques à distance (changement de tarification, augmentation de puissance…). De plus, les consommateurs n’auront rien à payer, le contrat ainsi que le tarif de l’énergie restent les mêmes.

À noter que les consommateurs n’ont pas le droit de refuser la mise en place de ces compteurs communicants, car ce sont des biens des collectivités locales et des gestionnaires de réseaux. D’ailleurs, le passage au nouveau compteur est entièrement sous la responsabilité des gestionnaires de réseaux, ils vous enverront en avance un courrier vous indiquant la date de la nouvelle installation. L’opération durera à peu près 30 minutes, une coupure d’électricité de courte durée est donc à prévoir. Si votre compteur se trouve à l’extérieur de votre maison, elle pourra se faire sans votre assistance.

Sachez que cette nouvelle installation ne vous permettra pas d’économiser en énergie puisque c’est un simple équipement. Il vous faut toujours suivre de près votre consommation quotidienne (sur le net) et mensuelle (sur le relevé) pour que vous puissiez mieux la contrôler. Utilisez le système d’alerte pour vous prévenir en cas de dépassement d’un seuil de consommation que vous pouvez définir en avance.

Compteur Linky mode d’emploi

Déménagement : tout ce qu’il faut savoir sur votre électricité et/ou votre gaz naturel

Par Guillaume, le 21/04/2016

Si vous êtes sur le point de déménager, l’énergie doit être en tête de la liste de vos priorités. Vous devez savoir toutes les démarches à suivre ainsi que votre position face aux anciens habitants de votre futur logement.

Prévenez votre fournisseur en avance

Votre fournisseur actuel doit être prévenu au moins un mois avant la date prévue de votre déménagement. Celui-ci devrait généralement vous expliquer la marche à suivre, vous devez en même temps lui envoyer vos index afin qu’il puisse vous faire parvenir la facture de décompte final de votre ancien logement.

Pour changer le compteur de votre nouvelle habitation à votre nom, demandez les codes EAN au propriétaire ou au Sibelga puis retenez les chiffres sur les index dès que les clés sont en votre possession. Renvoyez ces deux informations à votre fournisseur (au nouveau si vous comptez en changer).

Exigez la facture de clôture de votre ancienne adresse

Pour recevoir la facture de clôture de votre ancienne adresse, votre fournisseur doit absolument disposer des relevés des compteurs. Vous avez dans ce cas deux choix possibles :

  • Soit, vous laissez les compteurs ouverts, il est conseillé de le faire quand vous déménagez. N’oubliez pas de noter les index et les envoyer à votre fournisseur au moment où vous déménagez, ou bien dans les 7 jours par téléphone, par mail ou par son site internet. Pour éviter les désaccords par la suite, mieux vaut remplir le formulaire de reprise des énergies avec les index. Faites signer ce document par le nouvel occupant ou le propriétaire, et gardez-le.
  • Soit, vous fermez les compteurs, c’est la procédure à faire si toutefois vous avez un quelconque problème avec le nouvel occupant, le propriétaire ou la société de logement social. Si ces derniers refusent de signer le formulaire de reprise des énergies, mieux vaut opter pour ce choix. Vous éviteriez ainsi d’être facturée par une consommation ultérieure qui n’est pas à votre nom.

Bon à savoir

Quand vous déménagez, sachez que vous n’êtes pas obligé de vous engager auprès du fournisseur de l’ancienne adresse. Vous n’avez même pas à chercher à savoir de quel fournisseur s’agit-il car vous n’avez pas à entreprendre la moindre démarche par rapport à celui-ci. Quand vous déménagez, vous êtes toujours libre dans votre choix, soit vous optez pour un changement de fournisseur et comparez les prix de chacun via notre comparateur d’électricité par exemple, soit vous transférez tout simplement votre contrat actuel. Par ailleurs, le déménagement est une occasion parfaite pour chercher un contrat plus intéressant pour votre nouvelle adresse.