• Je sélectionne mon projet
  • Je sélectionne un partenaire
  • Je fais ma demande en ligne

CITE 2016 : n’oubliez pas votre crédit d’impôt

Par Guillaume, le 28/05/2016

Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) a été instaurée par le gouvernement depuis 2005. Son principal objectif est de subvenir financièrement aux travaux d’amélioration énergétique au sein des ménages. Pour en bénéficier cette année, n’oubliez pas de remplir votre déclaration de revenus.

Le CITE : c’est quoi exactement ?

Le CITE se définit généralement comme une aide publique pour les travaux d’amélioration énergétique, tous les ménages peuvent en bénéficier sans condition de revenus particuliers. Avec ce dispositif, vous obtenez une réduction d’impôts sur le revenu que vous soyez propriétaire ou locataire de votre habitat actuel. Pour en bénéficier, votre logement doit remplir quelques conditions. D’abord, celui-ci doit être votre résidence principale qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un appartement. Puis, au cas où ce serait une nouvelle construction, elle doit être achevée depuis 2 ans au minimum. Si vous êtes nombreux (en termes de foyers) dans un immeuble, le crédit d’impôt peut s’appliquer sur les dépenses d’équipements que vous avez payées ensemble.

Avantages du crédit d’impôt pour la transition énergétique

Avec ce crédit d’impôt, vos dépenses en travaux d’amélioration énergétique sont réduites à 30 %. Si vous habitez seule, les frais ne dépassent pas les 8 000 €. Dans le cas contraire, ceux-ci sont plafonnés à 16 000 €. Ce taux est valable pendant 5 ans (du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2016), il est calculé à partir de vos dépenses engagées et des autres aides publiques que vous avez obtenues.

Ce qui a changé cette année 2016

On a apporté quelques changements sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique pour cette année 2016 :

-Une visite en avance avant d’établir le devis : cette disposition est appliquée depuis le 1er janvier 2016. L’entreprise responsable des travaux d’amélioration énergétique doit visiter en avance le logement pour s’assurer que les équipements, les matériaux ou les appareillages respectent bien les conditions requises.

-Une avance gratuite avec la cumulation du CITE et l’éco-prêt à taux zéro : L’éco-prêt à taux zéro est un crédit à 0 % d’intérêt s’étalant sur 15 ans au maximum, il est destiné au financement des travaux d’économies d’énergie. Il est plafonné à 30 000 € par logement, en le cumulant avec le CITE, les ménages peuvent profiter gratuitement du crédit d’impôt.

-Rénovation des exigences techniques et des équipements éligibles : quelques modifications ont été apportées comme l’utilisation de l’énergie hydraulique, thermique ou biomasse pour ceux qui possèdent des équipements de fourniture d’énergie s’appuyant sur une énergie renouvelable qui est devenue obligatoire. Le CITE ne s’applique plus également pour ceux qui utilisent les éoliennes comme source d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *